Saison 21 | 22

Nous, directrices et directeurs de théâtre, membres du réseau des partenaires culturels du grand ouest, des Pays de la Loire et de Bretagne, demandons la réouverture rapide et aménagée de nos lieux, "pour le bien-être de tous, la pensée, la beauté, l'émotion et les gestes artistiques offerts à un public vibrant


couv

Attends-toi à l’inattendu !
Et si nous faisions nôtre la belle devise d’Edgar Morin, qui a célébré, en juillet dernier, au festival d’Avignon, son 100è anniversaire ? Après une saison chaotique, nous vous proposons de “faire escale” avec les auteurs, metteurs en scène, historiens, que nous avons invités. De revisiter quelques classiques, de découvrir les créations à venir d’artistes émergents ou confirmés, de pousser la chansonnette avec François Morel et Antoine Sahler, de réinterroger la Révolution française au regard de la Révolution haïtienne avec Olivier Coulon-Jablonka, de danser en compagnie de Thierry Micouin et Marion Lévy, de questionner notre passé colonial avec le théâtre d’objets de la compagnie A, de groover sur les rives du blues et du raï avec Rodolphe Burger, Sofiane Saidi et Mehdi Haddab, au son de la trompette d’Erik Truffaz, de festoyer autour d’un banquet polar avec le collectif OS’O, de dialoguer à l’ombre d’un arbre avec Simon Gauchet et Tatsushige Udaka : voici quelques-unes des promesses… qui vous attendent !

Céline Larrière
Directrice des Affaires culturelles Programmatrice du Théâtre du Champ au Roy

 La nouvelle saison culturelle sera exceptionnelle avec, en ouverture, la très belle exposition conçue par le Conservatoire national des arts et métiers à l’occasion de l’inauguration de l’Institut national supérieur d’éducation artistique et culturelle (Inseac). Après l’installation en 2019 du centre d’art GwinZegal, cet institut viendra transformer définitivement l’ancienne prison en lieu de culture, de dialogues et d’ouverture. Tout au long de la saison, spectacles, concerts, conférences, films documentaires, viendront en écho poursuivre la réflexion sur le métissage culturel qu’initient les deux commissaires d’exposition Myriam Chopin et Naïma Huber-Yahi.
La prison se mue définitivement en école et la présence des étudiants, enseignantschercheurs, artistes associés, fera de Guingamp un terreau vivant et fécond pour l’éducation artistique et culturelle, et une référence à l’échelle nationale. De nombreux projets se déploieront dans les écoles, collèges et lycées du territoire. Au-delà de ce temps scolaire, nous vous proposons à toutes et à tous, de partager de manière conviviale, une parole, une réflexion, un geste artistique, un pas de danse, avec les artistes invités. Alors oublions, l’espace d’une soirée, d’un instant, les nombreuses contraintes du quotidien, et faisons escale ensemble à la Médiathèque, à la Prison, au Théâtre !

Thomas Berthe
Adjoint à la culture et aux associations

 

 

Télécharger le programme du Théâtre saison 2021-2022